JP Malot

France - paris

Biographie

Né en 1973, JP MALOT aka Shoot The Bank est un street artiste de Paris. Il intégra une école d'art pendant deux années consécutives lorsqu’il était plus jeune mais il trouva l'école trop académique à son goût. Il décida alors de quitter l'école pour retourner à sa passion la peinture aérosol et collaborera avec le milieu de la mode et la décoration tout en fréquentant les terrains vagues de Paris qui étaient cultes à l'époque.

Il a été influencée par les plus grands noms du graffiti à Paris lorsqu’il était adolescent (Steph, JonOne, Futura 2000) et par les livres «Subway Art» et «Spray Can Art» à la fin des années 80 et début 90. Il a également été attiré par le dessin et le croquis des grands maîtres, et s’est beaucoup passionné par l’art abstrait de Paul Jenkins et ses couleurs, tout en étant complètement intégré dans la culture underground. Ses influences actuelles vont donc du pop art, au graphisme, à la mode jusqu'à ses voyages desquels il ramène des affiches prises dans les rues pour les intégrer dans son travail.

Ses techniques sont mixtes, mêlant aussi bien le collage, l'aérosol, le pochoir, le marqueur, l’acrylique, le dessin, la sérigraphie ou encore la sculpture avec ses grenades au couleurs pop qu'il colle dans les rues ou ses œuvres. Il utilise aussi diffèrent pseudonymes et visuels qui lui servent de tags et signatures diverses afin de tromper ceux qui le suivent, et pour répondre à son besoin de se dissimuler tout en créant de nouveaux concepts et parfois des énigmes pour les amateurs de street art. On retrouve son travail dans des villes comme Berlin, Barcelone, Madrid, Palma, Malaga, Marbella, Ibiza, Rome, Naples, Londres, Glasgow, Edimbourg, Pékin, ainsi que chez des amateurs et collectionneurs d'arts urbains situés à Beverly Hills, Londres, Berlin, New York et Tokyo.

Oeuvres disponibles

Une question sur un artiste? Ecrivez-nous!